The old Habana – La vieille ville de la Havane

Hello ! 

For our second day we had a tour guide, booked through the agency San Cristobal, in the lobby of hotel Raquel. He was able to speak French and gave us a full  walking tour of the old Habana for 2 hours (20 CUC/EUR per pers). It was very interesting, we discussed architecture and history and finished of course with a tone of questions on the revolution, communism and the embargo. It was nice to speak to someone who wasn’t afraid of talking. He told us his brother immigrated to the US by illegal boat and he was able to learn French with the mother and friends. We could fell the real opinion of a cuban and I was keen to see it.Havana Vieja is the most beautiful part of town, full of little square and music playing in restaurant and pubs. 

After the tour we when to the revolution museum. It’s a nice building but let me tell you, if you already had enough of Fidel Castro, the Che and the revolution, this museum is not for you ! It’s clearly politically oriented and some part of the museum are just about  » the Che’s socks, the Ché’s hat, Fidel’. Toothbrush and boxer… It looks like they didn’t have much and they just took some old belongings and made a museum out of it. 

After our daily dose of communism, we got ready for the Tropicana cabaret. 

Tropicana is one of the oldest and most famous cabaret. As I’ve never been to one, we were curious to see it. Fortunately it was more like a dance show than an actual cabaret with half naked women. It was better than expected and I think it’s a thing to see if you are in La Havana. Tropicana is a little bit outside of the city, 25 min by taxi, and it’s not cheap, 75 CUC per perd is the first price and you get 1/4 of Rhum per pers included in the price with « coke ». 

I say « coke » because obviously with the embargo there don’t have Coca Cola. They served us some coke imitation in the original coke glass bottles ( served opened on the tables). We look at the bottles and none of them had the same exact amount of liquid, and I’m sure Coca Cola machine pour the same amount in all bottles !) + even though I’m not a coke expert, it tasted different than real coke. Other than that the show is great, it lasted 2h and the dancing is really high quality with a lot of costumes changes and colors. It’s more a feminine thing ( both my husband and dad were sleeping at the end) but mum and I really enjoyed it. The coke is just a good example of the Cuba way of life, make things up even though you don’t have much. 

The other story I like to tell is on the last photo of this article. We were in a quite big restaurant on a square of the old town and I looks at my cutlery and it had an edelweiss on it, not the typical cuban flower ! We then looked at all of ours cutlery and all of them has the logo of a different airline, American Airline, Swiss Air, Iberia and Canadian Airline. It began to be a game at every restaurant we went, like the Duralex glass game if you’ve lived in France. Those forks and knives have been taken from airplanes or saved in the airport and  given or resell to restaurant. These two stories give you a glimpse of how life is in Cuba. Not poor like a third world country but it’s a country  where they have so little thatnnothing get wasted.

It was really hot that day so I worn one of my lightest top: my backless civil wedding white top. I paired it with gingham shorts and sneakers as we walked a lot. I love that top, I remember finding it in Zara, 1 week before the wedding for 12€. You never know what you could find on sale ! My glasses are from l’Usine à lunettes, here. 

Next episode will be in Cienfuegos in the middle of the island, I’m taking you to this quiet and peaceful town where we got to meet very nice people !

Coucou,

Pour cette seconde journée à Cuba, nous sommes partis explorer la vieille Havane avec un guide réservé via lagence San Cristobal que nous avions trouvé dans le lobby de l’hotel Raquel comme je vous l’avais expliqué dans mon article précédent.

Nous avons donc rendez-vous avec le guide dans le lobby de l’hotel et nous avons fait une visite de 2h dans la vieille ville (20 CUC/pers). Il a pu nous expliquer toutes anecdotes de cette ville, son architecture et sa révolution. Il nous a parlé librement et le fait qu’il parle français nous a aidé à poser toutes nos questions, même sur les sujets les plus touchy comme Fidel Castro ou le régime communiste. Il nous a raconté que son frère à immigrer  de façon illégale aux USA sur un radeau et qu’il a appris le français avec sa mère et ses copains.

La vieille Havane est la partie la plus jolie selon moi de la ville. Le quartier est piéton et on se retrouve d’une place à une autre très facilement. Il y a plein de restaurants, de bar où on joue de la musique à tout heure.

A la fin de cette visite nous avons visité le musée de la Révolution, le bâtiment est joli mais alors on a pris une dose de la révolution cubaine ! C’est un musée qui sert de propagande et il y a beaucoup d’objets pas très utiles à mon avis. Rien à voir avec nos musées interactifs, ici vous passez de vitrine en vitrine pour voir les chaussures de Fidel, le beret du Ché, et c’est reparti, le couteau de Fidel et la chemise du Ché. On nous heureusement épargné la brosse à dent et le slip, mais on est pas loin ! Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez zapper ce musée et profiter d’autres lieux.

Après notre dose réglementaire de communisme, nous avons passé la soirée dans une ambiance bien plus légère: au cabaret Tropicana.

Le tropicana est un cabaret, mais attention, pas de seins nus, juste des culottes bien échancrées. C’est un show d’2h dans un cabaret en pleine air un peu excentré de la ville. Ce spectacle n’est pas donné, il existe plusieurs formules, nous avions pris celle de base à 75CUC par personne en ayant mangé avant car j’avais lu que la nourriture n’est pas terrible. Sont compris dans l’entrée, 1/4 de bouteille de rhum (oui nous nous sommes retrouvés avec 1L de rhum sur la table à 4 !), et un cocktail de bienvenue du type Crémant ou Prosecco. Les hommes reçoivent un cigare à l’entrée et les femmes une fleur. Les costumes et le spectacle sont de grande qualité, et j’ai beaucoup apprécié ce moment passé sous les étoiles cubaines. Je vous recommande cet endroit, les serveurs ne sont pas top mais les danseurs sont impressionnants et on ne s’est pas ennuyer pendants 2H.

Pour la petite anecdote, on nous a servi du « coca cola » dans des bouteilles en verre déjà pré ouvertes sur la table et monsieur a remarqué qu’aucune des bouteilles n’étaient au même niveau, du coup au choix, la machine chez Coca est mal réglée ou alors les cubains remplissent des bouteilles de Coca avec du Tukola leur soda local. Vu l’état de la relation cubano- américaine, je pense que c’était bien du Tukola. C’est tout à fait à l’image de Cuba, on a peut de moyen mais on fait de la bricole pour essayer d’améliorer la vie.

La deuxième anecdote de cette journée se trouve dans la dernière photo de l’article. Nous étions dans un restaurant assez grand donnant sur une place de la vieille ville quand j’ai remarqué que mes couverts avaient une edelweiss. Ce n’est pas vraiment une fleur locale cubaine ! C’est là que nous avons remarqué qu’aucun de nous avait les même couverts. En les rassemblant on peut y voir Swiss Air, Iberia, American Airline et Canadian Airline. Du coup ça a été notre petit jeu à chaque fois, regarder d’où venaint nos couverts, la version cubaines des verres Duralex ! Ces couverts ont du être récupérés à l’aéroport, ou récupérés dans les avions et donnés ou revendus une fois à Cuba. Un parfait exemple de l’état d’esprit des cubains. 

Il faisait super chaud ce jour là du coup j’ai porté mon top le plus léger: le dos nu que je portais pour mon mariage civil. Quand je pense que j’ai trouvé ce haut en solde chez Zara pour 15 euros, jamais je n’aurai imaginer le porter à mon mariage. Avec un short vichy et mes new balance pour arpenter les rues pavées. Comme je vous l’ai déjà dis dans mon article de valise, j’ai craqué sur les lunettes en solde de l’Usine à lunettes et notamment cette paire blanche. 

Dans mon prochain article, je vous amène à Cienfuegos, dans le milieu de l’île où nous avions découvert cette ville paisible et fait de supers rencontres.

La havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichy

La havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichyLa havane cuba madamedaniel que faire a la havane habana vieja short vichy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s