Pink love in Venezia

Hello !

Happy Easter ! I’m doing a throwback to last year as I didn’t have much time to write here with the pregnancy and all the trips we did. But now that I’m on maternity leave I can share with you our getaway weekend in Venice for Easter. Venice is such a beautiful place, it’s really a must seen city in the world, such a unique and special place.

We stayed at an Airbnb with a young venezian couple, they were locals and we appreciated their tips.Experiencing a genuine Italian trip in such a touristic place can be hard but staying with someone from the area with Airbnb makes the trip more enjoyable and also cheaper.

For our first day we strolled in town and do what you should do in Venice: Get lost in the multitude of small and charming streets. We also enjoyed some gelato or should I say gelati because we had more than one !

As you can see from my outfit, I already planned ahead to eat ice-creams and invested in a cute ice-cream bag to match it, I also worn my first ever knitted sweater ! Pink and girly, soft and warm, and the most important, the easier pattern ever as I don’t like counting stitches !

Easy tutorial/pattern for the sweater:

Using 6mm needles, cast on between 70-100 stitches depending of the lose effect you want the sweater to be, I cast on 100 for this sweater but I’m doing another one and wanted a more fitted look so 70 is enough.

I basically knitted 2 big rectangles that was as long as a sweater I already had.

For the sleeves it’s also rectangles but did some reduction on the sleeves to their could be a bit narrower on the wrist. The shoulders drop on their on and the sleeves don’t need to be really long with the shoulder dropping from the front/back squares, you can see what I mean on the photos. Once the 4 rectangles are done you can put them together with a big sewing needle. I hand-washed it the first time to block the sweater and it’s my favorite one, a long project but so worth it ! I would highly suggest you make one with an expensive but good quality yarn to make your sweater last longer.

Don’t hesitate to send me photos or ask me if you need help !

Coucou,

Joyeuse Pâques à tous !

Je fais une petite ellipse dans le temps, l’année dernière a été tellement chargée en voyages et en émotions que je n’ai pas pu tout vous raconter ici. Nous voici à Pâques l’année dernière où nous sommes allés faire une escapade romantique à Venise, un de nos derniers voyages avant que je sois enceinte, le petit pépin de raisin est arrivé juste après Pâques !

Venise est une destination extraordinaire que je ne peux que vous recommander l’Italie est une de mes destinations préférées: des paysages ou villes pleine d’histoire, de la bonne nourriture, du soleil et des gens sympathiques, la meilleure équation pour les vacances.

Venise étant très touristique il est parfois difficile de retrouver l’Italie comme nous avons pu voir à Vérone (ici) Milan (ici) ou encore Naples (ici), nous avons donc opté pour un Airbnb avec une chambre chez l’habitant, un couple espagno-italien qui nous a bien reçu et nous a partagé les bonnes tavernes locales.

J’avais prévu de manger des bonnes glaces italiennes pour ce weekend, comme vous pouvez le voir avec ce sac à main et le pull barbe à papa !

Ce pull est une grande fierté, c’est mon premier pull fait main, il a fallu s’accrocher pour ne pas abandonner ce long projet mais j’étais motivée par cette couleur et la laine qui est très douce. J’ai trouvé la laine dans une boutique Aliexpress ici.

C’est mon premier mais ce ne sera pas mon dernier pull car le principle est très simple:

Sur une paire d’aiguilles 6 mm je monte 70-100 mailles en fonction de la largeur souhaitée, je me suis basée sur un pull que j’avais déjà et qui avait une coupe un peu loose pour celui-ci 100 mailles, et pour un second pull que je voudrai plus près du corps, j’ai monté seulement 70 mailles.

Le devant et le dos se tricotent à l’identique, ce sont deux grands rectangles, les manches sont aussi des rectangles mais légèrement réduites pour les poignets. Je l’ai tricoté en point de mousse par simplicité et aussi pour pouvoir aller vite, mais mon futur projet est plus complexe, la forme simplissime permet de faire quelques fantaisies.

Les emmanchures et les épaules se forment toutes seule lorsqu’on assemble les rectangles, il ne faut donc pas faire les manches trop longues.

Alors, prête à franchir le pas du pull maison ? Ou d’aller visiter la belle Venise ?

Publicités

2 réflexions sur “Pink love in Venezia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.