Kyoto Shrine Fushimi Inari – Visite du temple de Fushimi Inari à Kyoto

Hello !

This time I’m taking you to one of the most beautiful scenery on Kyoto. It’s very famous, and of course you can’t miss it if you plan to visit Kyoto. After the Maiko house we went to visit the Fushimi Inara Shrine. This shrine was built in 711 and is dedicated to  Inari, the patron of business and agriculture. But it’s best know for its Torii, those massive red gates that you often see on photos. Each Torii is donated by companies or individual as it is supposed to bring luck. The price range is 1 400 euros to 10 400 euros if you are thinking of buying one !

Torii are built on both sides of the way to the top of the mountain. On the Torii you can read the names of the people who donated it to the shrine. Inari is the rice god, and he’s associated to wealth, this is why his shrine is one of the most visited one.

On each side of the temple you can see Kitsune, a fox with supernatural powers, which is often represented with a piece of rice in his mouth.

The weather was hot and humid when we visited the shrine. We wish we were by ourselves but unfortunately it was crowded. If you visit Inari, I would suggest to go early in the morning, to avoid the heat and the tourist ! If you can’t, try to walk and not stop at the beginning, we did that and could find some peaceful spots aways from the crowd.

This place is unique and I was looking at it on Pinterest before going, it’s the same that in real life. You know sometime you can get disappointed, but this place is impressive. Of course as I planned to visit it a long time ago, I had to match my outfit to the scenery. I used my red Brazilian fabric handmade coat and a simple H&M dress. I wanted to do a total look in red. I love that coat because it has massive pockets where I can put my wallet, phone and even knitting needles ! Because it was hot and humid, we took a little break half way and I knitted few rows, surrounded by this gorgeous place. 

After the walk all the way to the top, we went back to the city. At the bottom of the temple you can enjoy some fresh market with handmade food and few shops. We took a nice curry in a restaurant.

I would highly suggest visiting this shrine. Try to avoid the peak hours, get ready for some climbing. And enjoy this piece of art !

Coucou !

Comme vous avez pu le voir dans mon article précédent, j’ai commencé à m’acclimater à la culture locale à Kyoto ! Après la maison des Maiko, nous sommes partis visiter le temple de Fushimi Inari. Ce sanctuaire, fondé en 711 est  dédié aux divinitées de l’agriculture. Mais c’est pour ces Torii, ces grands poteaux rouges que le temple est connu. Ces Torii sont pour la plupart des dons faits par des particuliers, ou des entreprises au temple. Si vous pensez déjà à acheter votre propre Torii, sachez que le prix varie de 1 400 à 10 400 euros. Les Torii sont plantés le long du chemin sur la colline sur lequel le temple est construit. Sur les Torii on peut lire le nom des donateurs en japonais. Le dieu japonais qui est représenté à Inari est le dieu du riz, et il est historiquement aussi associé à la richesse, d’où les milliers de Torii qui trônent fièrement.  De chaque côté du temple se trouvent deux statues de Kitsune, un renard aux pouvoirs surnaturels, qui tient dans sa gueule une gerbe de riz.

Il faisait beau et chaud lorsque nous avions visité le temple. Nous aurions bien aimé être seuls au monde, au petit matin pour visiter ce chemin si spécial. Malheureusement, le site était rempli de touristes. Je vous conseille de ne pas vous arrêter au début du chemin si c’est bondé, continuez. Il est possible de marcher pendant une bonne quinzaine de minute sur le chemin et au fur et à mesure les touristes sont moins présents. C’est là que nous en avons profité pour faire quelques photos.  

C’est un endroit impressionnant, on s’attend à voir quelques Torii, mais sur place on se rend compte qu’il y en a vraiment beaucoup ! J’avais anticipé ma tenue pour « m’accorder » au lieu. J’ai pris le manteau rouge fait dans le tissus du Brésil (je vous en parle dans cet article) et je vous l’ai déjà montrée dans celui-ci. J’ai décidé de faire dans le total look rouge, avec cette robe H&M et son petit détail en dentelle. Comme j’avais le temps de me préparer, j’ai mis mes extensions pour faire une grosse tresse. Comme mon manteau a de super grosses poches, je peux mettre mon tricot et mes aiguilles dedans et le sortir rapidos si on fait une petite pause. Elle a été nécessaire à mi-parcours ! 

Après notre marche, nous avons pris un bon curry dans un petit restaurant. Le temple est entouré de petites rues animées avec des marchands ambulants et des boutiques à souvenirs. 

Ce fût un bon souvenir de Kyoto, malgré la foule. Je conseille de visiter ce temple car c’est un endroit unique au monde. (Autant les autres temples se ressemblent tous, celui-là au moins il se différencie facilement). Si vous savez qu’il fera chaud, je vous conseille une ascension à la fraîche, loin de la foule et de la chaleur. Le site est sur une colline et comme vous le voyez sur une des photos, c’est très vert et humide

DSC_0012
DSC_0035

DSC_0050

DSC_0118

DSC_0060

DSC_0109

DSC_0068

IMG_5854

DSC_0032

IMG_5797

DSC_0077

DSC_0083

IMG_5856

DSC_0099

Dress: H&M

Coat: Madame Daniel Design

Shoes: New Look

Monsieur Daniel’s shirt: Appelle moi le blond here

Publicités

Une réflexion sur “Kyoto Shrine Fushimi Inari – Visite du temple de Fushimi Inari à Kyoto

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s